Syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets du blaisois

Gestes Eco-citoyens 

Moins de prospectus : Stop pub 

Le saviez-vous : les imprimés non sollicités qui encombrent notre boîte aux lettres représentent en moyenne 40 kilos de déchets par an et par foyer ! 

Si vous souhaitez ne plus recevoir de publicité, pensez à apposer un autocollant « STOP PUB » sur votre boîte aux lettres (disponible gratuitement auprès des mairies de VAL-ECO et Agglopolys, ou sur demande auprès de VAL-ECO). 

A savoir : les bulletins municipaux et autres informations des collectivités vous seront quand même distribués. 

stop pub val-ecostop pub val-eco 2

 

 

 

 

 

Astuces : comment faire pour continuer à recevoir les informations commerciales des magasins, sans recevoir de publicités ? 

  • Consultez les pages internet de vos enseignes habituelles et inscrivez-vous pour recevoir par mail les offres commerciales. un site utile :http://www.promodeclic.fr/
  • Rendez-vous dans votre magasin et consultez sur place les offres promotionnelles du moment. 

 

Moins d’emballages 

Les emballages représentent environ 30 % en poids et 50 % en volume de notre poubelle. 

Pour faire maigrir une poubelle, il faut être vigilant lors des achats pour éviter les emballages inutiles.

  • Les éco recharges, les formats familiaux, et les produits achetés en vrac sont à privilégier.
  • A contrario, les produits de consommation individuelle ou les mini doses, en portion et sur-emballées, sont à éviter. 

 

bien choisir son embalage

Caddies comparatifs : caddie mini déchets et caddie maxi déchets

La plupart des produits sont entourés d’emballages en plastique superflus que l'on peut éviter ou limiter. Le sur emballage a aussi un coût supplémentaire.Soyez vigilent, réduisez vos emballages, privilégiez le contenu et non son contenant !

Boire l'eau du robinet

 

   

eau du robinet

Consommer l'eau du robinet c'est Zéro déchet ! 

l'eau du robinet coûte entre 100 et 300 fois moins cher que l'eau en bouteille ! 

Pourquoi consommer l'eau du robinet ? :

  • l'eau du robinet est de bonne qualité
  • l'eau du robinet est disponible tout le temps
  • l'eau du robinet coûte en moyenne 3€ le m3
  • l'eau du robinet permet d'économiser environ 10 kg de déchets par an et par personne 

Pourquoi réduire la consommation d'eau en bouteille?

  • une bouteille d'eau en plastique nécessite 2 litres d'eau pour sa fabrication
  • une bouteille d'eau parcourt en moyenne 300 km de l'embouteillage au recyclage.
  • une bouteille d'eau met 100 ans à se dégrader.

 

Moins de gaspillage alimentaire 

Le saviez-vous : chaque français jette en moyenne 20 kg de nourriture en moyenne et par an, dont 7 kg d’aliments encore emballés ! 

Quelques petits conseils : 

ACHETER MALIN :

  • Etablir la liste de course en réfléchissant, en famille, aux menus de la semaine. Une fois dans le magasin, respecter cette liste, acheter en quantité raisonnable, puis porter une attention aux dates de péremption des produits

  • Respecter la saisonnalité des produits

BIEN CONSERVER LES PRODUITS :

  • Faire attention au rangement du frigo et aux zones de froid, respecter le mode de conservation des produits indiqués sur les emballages, consommer rapidement les produits fragiles, et les congeler si besoin pour allonger leur durée de vie.

  • Bien lire les étiquettes sur les produits : faire attention à la Date Limite de Consommation. (DLC) et à la Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO). 

DLC : ou date de péremption - date figurant sur les denrées alimentaires périssables susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine (lait frais, yaourt, viande en barquette, charcuterie fraîche, plats cuisinés, etc...). 

DLUO : date indiquée sur l'emballage de certaines denrées (riz, pâtes..). Une fois la date passée, la denrée ne présente aucun danger pour la santé (simplement, risque perte de goût, vitamine et saveur). 

CUISINER MALIN :

  • Cuisiner des quantités adaptées au nombre de personnes à table, accomoder les restes, et composter les épluchures de fruits et légumes.

 

Moins de produits jetables 

L’utilisation de produits jetables augmente de manière très importante la production de déchets. 

  • Privilégiez le durable et le réutilisable (piles rechargeables, boîte à goûter, gourde...) à l’usage unique (lingettes, vaisselle en carton, etc...). Ce choix est également très économique, si l’on compare le coût à long terme ! 
  • Les sacs réutilisables (ou cabas) sont devenus incontournables pour faire ses courses en grande surface. Ils évitent l’utilisation de sacs en plastique difficiles à éliminer. 

Jusqu’à 24 g de déchets par jour, soit 8,5 kg de déchets par an et par personne peuvent être ainsi évités. 

 

 

Moins de piles jetables : préférez le durable ! 

Déposer ses piles usagées chez le revendeur est indispensable, optimiser ses achats aussi. 

  • En optant pour des piles accumulateurs (rechargeables plusieurs centaines de fois) et en préférant les appareils que l’on branche sur secteur, on agit durablement. 
  • D’autres alternatives aux piles à usage unique existent : le solaire, la dynamo. 

70 % des piles finissent encore à la poubelle… ou dans la nature, avec des conséquences néfastes pour le milieu naturel. 

Les piles en fin de vie peuvent alors devenir des déchets dangereux pour l’environnement du fait de leur composition (métaux lourds toxiques). 

Ainsi, les piles usagées sont à déposer dans des conteneurs spécifiques présents dans les magasins, ou bien dans des conteneurs spécifiques présents dans votre commune. 

>>> Pour en savoir plus sur le tri des piles.

 

Récupération et valorisation des textiles 

Les textiles usagés dont on souhaite se débarrasser, peuvent être déposés dans les bornes textiles, présentes sur le territoire, ou bien encore être donnés à des associations. 

Dans ces conteneurs, vous pouvez déposer : les vêtements (hommes, femmes, enfants, bébés) ; le linge de maison (drap, rideaux…) ; les chaussures liées par paire ; la maroquinerie en bon état ; les jouets en bon état. 

que deviennent vos dons

Pour faire un échange ou un don de textiles, vous pouvez aussi profiter de notre bourse d’échange en ligne en cliquant ici. 

>>> Pour en savoir plus sur les bornes textiles et leurs localisations. 

 

Les ampoules 

Certaines ampoules se recyclent et ne doivent donc pas être jetées à la poubelle (tube fluorescent, lampe fluo-compacte, lampe sodium haute pression, lampe sodium basse pression, lampe à vapeur de mercure, lampe à iodure métallique, lampe à LED). 

Pensez à les déposer dans les lieux de vente ou bien à la déchèterie. 

Attention ! Les lampes à filament (ampoules à incandescence et halogènes) ne sont pas recyclables. Jetez-les alors dans votre poubelle. Pour en savoir plus : www.recylum.com 

 

Les symboles à connaître 

recyclable

Signifie généralement que le produit ou l’emballage est recyclable. Il s’agit là d’une caractéristique technique du matériau. Recyclable ne veut pas dire forcément recyclé. 

 

recyclable

« Contient des matériaux recyclés » : le pourcentage mentionné au bouclage de la flèche indique le taux de matériaux recyclés entrant dans la fabrication de l’emballage. 

 

recyclable

« Acier recyclable » 

 

 

recyclable

« Aluminium recyclable » 

 

 

recyclable

« Plastique recyclable » : cette mention a également comme objet d’identifier le type de plastique : PET, PEHD, PVC, PE-LD, PP, PS, autres. 

 

 

recyclable

Ce Point Vert présent sur les produits emballés indique que son fabricant paie une taxe qui contribue au traitement des emballages. En France, il est visible sur 95 % des emballages.